Porsche 911 SC « Lucky Strike »

Présentée en 1978, la 911 SC succédait à la Carrera 3.0. D’abord équipée d’un moteur dérivé de la Carrera et développant 180cv, la voiture vit sa puissance passer l’année suivante à 188cv, puis 204cv en 1980. La voiture était désormais performante, 235 km/heure en pointe, fiable, et garantie sept ans contre les affres de la corrosion.

Notre 911 SC, est l’unique 911 en livrée Lucky Strike ayant participé au Rallye El Corte Ingles en 1985. Telle que celle pilotée par Medardo Perez et Juan José Alonso, de couleur blanche, la carrosserie de cette 911 a été modifiée en configuration Groupe IV.

Toutes les pièces sont d’époque. Ce qui en fait une capsule temporelle remplie de nostalgie. Les collecteurs 3 en 1 et la double sortie d’échappement sont en acier. Les amortisseurs Bilstein confèrent une tenue de route efficace au moteur vigoureusement préparé.

Cette 911 a exigé un énorme travail de préparation et de mise au point. Le travail a été réalisé par des propriétaires précédents dans le respect scrupuleux de la Fiche d’homologation N°3062 et ses extensions de période. Cette fiche d’homologation prévoit des trains avant et arrière renforcés, le montage de gros freins type « turbo » en sus des divers aménagements connu du Groupe 4. Le moteur parfaitement conforme a une cylindrée de 2994 cc, simple allumage et injection Electrique Bosh, développe env. 280 ch. Elle est équipée d’une transmission (autobloc et couple 8/31).

La voiture dispose d’une fiche FIA. Elle est équipée d’un arceau, de deux sièges baquets avec harnais OMP, d’un pédalier en aluminium, d’un compteur Teratrip, d’un lecteur de cartes et d’une rampe de phares sur le capot complétant les antibrouillards.

Notre Porsche, connue sous le nom de « Lucky », est riche en esthétique, puissante et fiable. Mais elle exige toutefois un niveau de pilotage pointu. Pour cette raison, tant la vente que la location seront soumis à un écolage.